Georges Simenon

Georges Simenon

Author (1903 - 1989)

Simenon, Georges (Joseph Christian) (b. Feb. 13, 1903, Liège, Belg. – d. Sept. 4, 1989, Lausanne, Switz.), Belgian-French novelist whose prolific output surpassed that of any of his contemporaries, and who was perhaps the most widely published author of the 20th century.

Simenon began working on a local newspaper at age 16, and at 19 he went to Paris determined to be successful. Typing some 80 pages each day, he wrote, between 1923 and 1933, more than 200 books of pulp fiction under 16 different pseudonyms, the sales of which soon made him a millionaire. The first novel to appear under his own name was Pietr-le-Letton (1931; The Case of Peter the Lett), in which he introduced the imperturbable, pipe-smoking Parisian police inspector Jules Maigret to fiction. Simenon went on to write about 80 more detective novels featuring Inspector Maigret, as well as about 130 psychological novels. His total literary output consisted of about 425 books that were translated into some 50 languages and which sold more than 600 million copies worldwide. In 1967 the publication of Simenon’s complete works began in France and Italy.

Simenon’s Inspector Maigret is one of the best-known characters in detective fiction. Unlike those fictional detectives who rely on their immense deductive powers, Maigret solved murders using mainly his psychological intuition and a patiently sought, compassionate understanding of the perpetrator’s motives and emotional makeup. Besides psychological novels and detective stories, Simenon’s other books include short-story collections and autobiographical works.   Simenon’s central theme is the isolated existence of the neurotic, abnormal individual. Employing a style of rigorous simplicity, he evokes a prevailing atmosphere of neurotic tensions with sharp economy.

Simenon lived in the United States for more than a decade from 1945, and later in France and Switzerland.

Penguin will be publishing 75 Maigret novels

Publications

The Red Barn @SimenonTweets

"L’Université de Liège et John Simenon lancent l’idée de la création d’un Festival Simenon à Liège" (RTBF).
➡️ article intégral à lire via le lien ci-dessous 👇
https://www.rtbf.be/info/regions/liege/detail_l-universite-de-liege-et-john-simenon-lancent-l-idee-de-la-creation-d-un-festival-simenon-a-liege?id=10861185

As "Maigret: The Complete Series" arrives on Blu-ray and DVD, @networktweets are showing a whole episode of the award-winning adaptation of the Georges Simenon novels on their YouTube channel ! 🕵🏻 👇
https://m.youtube.com/watch?v=TPoX-lBW2zk&feature=youtu.be

"Si vous ne pouvez pas toujours suivre ma pensée, comprendre certaines idées qui vous choquent, ne vous dites pas que je suis fou, pensez simplement, humblement, que j’ai franchi un mur que vous franchirez peut-être un jour et derrière lequel on voit les choses autrement".

"I was writing short stories for Le Matin, and Colette was literary editor at that time. I remember I gave her two short stories and she returned them and I tried again and tried again. Finally she said, 'Look, it is too literary, always too literary.' So I followed her advice".

🇪🇸 Three Simenon's classics will be published in new translations on Nov. 3 by @Acantilado1999 / @AnagramaEditor (Spain). Below are the graphic designs for each cover, will you guess the titles 🤔 ?

"Ils avaient atteint tout doucement l’âge des menus ennuis, des petites réparations nécessaires, un peu comme les autos qui, tout à coup, ont besoin de passer presque chaque semaine au garage".

— G. Simenon, Les Scrupules de Maigret (1958)

+ d'infos : https://urlz.fr/eKKp

Alors que son dernier film , "Serre-moi fort", est en salles, la plateforme de streaming @UniversCine propose de revoir l'adaptation par Mathieu Amalric du roman de G. Simenon “La Chambre bleue” (2014).

Avez-vous ce film ? Quel souvenir en gardez-vous ?
https://www.telerama.fr/cinema/la-chambre-bleue-sur-universcine-mathieu-amalric-signe-un-polar-sensuel-au-suspense-sophistique-6980780.php

Le colloque international "EN QUÊTE DE MAIGRET" réunira les 28 et 29 octobre prochains spécialistes, amis et passionnés de Maigret à La Roche-sur-Yon (France) / @ICES_UnivCatho.

+ d’infos sur le site de l'événement : https://ices.fr/evenements/colloque-en-quete-de-maigret/

« Les hommes civilisés ont peur des fauves, surtout des fauves de leur espèce, de ceux qui leur rappellent les époques révolues de la vie dans les forêts. » G. Simenon, Maigret et son mort (1948)

📷 : Rowan Atkinson as Maigret in the 2016 TV adaptation of "Maigret's Dead Man".

"Il est dangereux de juger du naturel des attitudes, car l'innocent qui se croit soupçonné est parfois plus troublé que le coupable."

---- Georges Simenon, Le Passager du Polarlys (1932/@livredepoche : https://urlz.fr/fgCp)

"Malgré le progrès, qui a organisé les nations, qui réunit les hommes par milliers pour des efforts communs, il y a encore des actions, et non des moindres, qui sont réservées à un seul".

---- Georges Sim / Simenon, Les Nains des Caratactes (1928)

"Des gens parviennent à vivre sans idéal ou à se contenter de ce qu'on pourrait appeler un petit idéal quotidien. Mais il est des natures plus généreuses qui ont besoin de poursuivre sans cesse une grande idée, un but vaste et généreux".

— Simenon/Jean du Perry, Marie-Mystère

Georges Simenon se demande s'il est possible de vivre pleinement toutes les vies en même temps dans cette archive de la @RTBF, diffusée dans le cadre de l'émission "Réminiscences". Bon visionnage à vous !
#simenon #georgessimenon #rtbf
https://www.rtbf.be/embed/m?id=2811255&autoplay=0

"Ce qui compte, n'est-ce pas que le roman, épuré, débarrassé de tout ce qui n'était pas son essence propre, devienne le moyen d'expression de notre époque comme la tragédie l'a été pour d'autres temps ?"

---- Georges Simenon, L'Âge du roman (1988)

"Elle s'avançait, les contours indécis dans la demi-obscurité. Elle s'avançait comme la vedette d'un film ou, mieux, comme la femme idéale dans un rêve d'adolescent".

---- Georges Simenon, La Nuit du Carrefour (Livre De Poche/https://urlz.fr/guYH)

"J’ai voulu vivre coûte que coûte toutes les vies possibles. Pour ne jamais faire de documentaire. Pour ne jamais à avoir à étudier le personnage qui me manque. Pour qu’au moment voulu, dans mon bureau, dix personnages soient là le moment venu".

- - Simenon à André Gide (1939)

Georges Simenon raconte sa première lecture de Tolstoï dans cette savoureuse archive vidéo de l'@Inafr_officiel datant de 1967. https://www.ina.fr/ina-eclaire-actu/video/i08282569/georges-simenon-et-tolstoi

"Ils ne comprennent pas. Je n’écrirai jamais un gros roman. Mon gros roman est la mosaïque de mes petits romans".

---- Georges Simenon, entretien Carvel Collins (The Humanities, 1956)

Georges Simenon à l’honneur dans l’émission de Stéphane Bern "Historiquement vôtre" (@Europe1).

https://www.europe1.fr/emissions/les-recits-de-stephane-bern/georges-simenon-4065664

"On part d’un détail quelconque, parfois mesquin, et on en arrive à découvrir sans le vouloir de grands principes". - - Georges Simenon, L’Homme qui regardait passer les trains (1938, @editions_gallimard)

📷 : Instagram @archivio_sociale (🙌) / @adelphiedizioni